ATELIER 6

Restitution Expedition2020

 

Quelle place et role pour l'Entreprise dans le Monde à venir?

Quelle place et quel rôle pour l’Entreprise dans le monde à venir ?

Restitution des travaux de l'Expedition2020 de notre club se déroulera en 3 volets ...

Volet 1
- Intervention d’Armand Hatchuel, professeur et chercheur en sciences de gestion aux Mines Paris Tech. Co-auteur de « Refonder l'entreprise » avec Blanche Segrestin, ses recherches ont participé à la mise en place du statut d'entreprise à mission.

Certaines des propositions présentées dans son dernier livre sont venues alimenter les réflexions préparatoires à la loi PACTE et ont conduit notamment à la mise en place du statut d'entreprises à missions. C'est donc sous un regard particulièrement aiguisé que nous présenterons les résultats de nos réflexions prospectives.
« Ne nous trompons pas de crise. Les tourbillons financiers en dissimulent une beaucoup plus profonde : celle de l’entreprise. » Armand Hatchuel

 

 

 

 

 

Retrouver l'intervention Armand Hatchuel : https://vimeo.com/491113007

S’agissant de l’atelier sur la Chine , nos intervenants n’ont pas souhaité que nous diffusions leurs interventions

En 2015, le club avait déjà eu l’honneur de recevoir Armand Hatchuel , son discours sur ce sujet était alors totalement prospectif , jugez en   https://vimeo.com/149941179.


Volet 2
Présentation et résumé de nos travaux en vidéo.


Vous trouverez le résumé de notre Expéditipon2020 en animation vidéo
 https://vimeo.com/490699942

Quelques mots sur l’expédition …

Depuis les années 1970, nous faisons face à des crises financières, sociales et écologiques récurrentes et d’intensité croissante. Nos sociétés sont confrontées à des problématiques inédites : développement durable, économie décarbonée, réduction des inégalités, montée en puissance de la Chine…

Comment les entreprises font- elles face à ces nouveaux enjeux et comment ces enjeux façonnent-ils les contours de l'entreprise de demain ?
A l'aide de trois archétypes d'entreprise (entreprise responsable, entreprise sociale et entreprise en commun) et de mises en situation, les participants ont exploré différentes stratégies de changement, offrant un aperçu de l'entreprise de demain.

Monde exponentiel: https://vimeo.com/463846336

Monde effondré : https://vimeo.com/465368608

Monde coopératif : https://vimeo.com/46536767

Les partenaires : EDF, Danone, La Poste, Capgemini, BNP Paribas, Orange, Orano, Agence Française de Développement, Adisseo, Naval Group, Safran, SNCF...

Volet 3
Echanges entre les participants .

 

 

 

 

 

 


Emery Jacquillat CEO de Camif Madelsom a bien voulu clore notre Expédition 2020 et donner une nouvelle fois sa vision de l'entreprise de demain; sa mission , sa raison d’être
Sa présentation en vidéo   https://vimeo.com/491193759

La restitution des échanges et des synthèses rédigées sont réservées aux partenaires de l'Expédition 2020.

Et maintenant , place à l'Expedition2021 ...
 


La prospective peut-elle aider les décideurs à mieux concevoir et agir dans l’inconnu et l’incertitude ?

L’anticipation n’est guère répandue, car lorsque tout va bien, on peut s’en passer, et lorsque tout va mal, il est déjà trop tard pour agir ou décider.

La crise sanitaire aura eu au moins le mérite de pousser les décideurs à s’interroger davantage sur le futur et à prendre conscience qu’une réflexion sur le temps long pouvait leur être utile voire nécessaire pour la conduite de leur activité.

La sphère politique s’est aussi emparée du sujet, la nomination du haut-commissariat au plan et à la prospective pour accompagner la relance en est une illustration.

Une prospective à impact…

En seulement trois mois de crise sanitaire, des usages et des pratiques, dont certains avaient toutes les peines du monde à s’imposer, sont devenus notre quotidien : télétravail, mobilité durable, vente en ligne, etc. Ce basculement soudain du projeté sur le réel devrait interpeller nombre de décideurs sur la place et l’intérêt de la prospective dans ce monde dit VUCA (Volatile, Incertain, Complexe et Ambigu).

La raison d’être de la prospective sera donc le point de départ de l’expédition 2021 du Club Open Prospective, composée d’une série de six ateliers répartis dans l’année.

Des entreprises partenaires viendront y décrire, sans complaisance, leur démarche et leur réflexion prospectives. Ces échanges inter-entreprises nourriront les pratiques des uns et des autres et in fine révéleront un certain nombre de signaux et de logiques de changement. Nous utiliserons cette matrice prospective pour réfléchir sur quatre transformations dont la nature et/ou les conséquences restent incertaines voire inconnues :
la nouvelle centralité du numérique,
la territorialité des entreprises,
les relations entre État et entreprise et les modèles économiques dans la nouvelle donne géopolitique.

Des discussions avec des chercheurs, entrepreneurs, membres de la société civile, etc., viendront ouvrir et enrichir les débats. Enfin, le travail d’atelier en petits groupes permettra d’approfondir les échanges et de se mettre en situation.