top of page
  • Thierry Bardy

IMAgine Day organisé le 12 octobre à Paris sur Metavers

Cet IMAgine Day organisé le 12 octobre à Paris par l’IMA a pour ambition de présenter des retours terrains de plusieurs grands comptes qui ont lancé des initiatives B2C, B2C, industriels et académiques dans le Métavers. Jean-Luc COUASNON Executive partner - GARTNER Cliquez ici pour participer Le programme comporte plusieurs séquences : 1/ Définition & Exploration

  • Etat des lieux

  • Metaverse & Web 3

  • Metaverse & Mirror World

  • Comment animer et engager une communauté dans le WEB 3 ?

2/ Les retours terrains : cas d’usages, ROI et bonnes pratiques

  • Métavers d’engagement de marque dans le retail

  • Métavers de virtualisation de ville

  • Métavers de formation corporate

  • Métavers B2B

  • Métavers Industriel de réalité mixte

  • Métavers académique

METAVERSE : les 10 questions à se poser avant de se lancer Le Métavers représent-il notre futur ? Prédictions, opportunités et freins Nous aurons le plaisir de partager les chapitres de la saison 2 de notre Technology & business review, un document de référence réalisé collectivement par les membres de l’IMA pour inspirer les corporates quelque soit leur degré de maturité. Last but not least : si vous ne l’avez pas encore lu, je vous suggère de télécharger la saison 1 qui a été présentée les 11 et 12 mai lors du DIMS 2022, le RDV annuel des membres de l’IMA. Association à but non lucratif et indépendante des fournisseurs, l'IMA rassemble aujourd'hui plus de 5000 responsables stratégiques et opérationnels d’innovation digitale et technologique (DSI, R&D, Stratégie et Innovation transverse, métiers 2.0), collaborateurs de 76 Grands Groupes et Administrations. Téléchargez la saison 1 Les sujets d’innovation digitale et technologique traités par l’IMA sont au cœur des veilles et plans stratégiques des entreprises : Game changers METAVERSE NFT QuantumTechnologies Low code No code Blockchain Process MiningEntreprise augmentéeEthique Transparence Sobriété Découvrez nos livres blancs Le Metaverse : notre nouveau monde Nous sommes arrivés à un point où tous les dirigeants mentionnent maintenant le nom Métavers et se demandent pourquoi ce dernier conviendrait mieux à leurs compagnies qu'à leurs concurrents. Malgré tout, ils ne sont pas tous d’accord sur les aspects fondamentaux de cette plateforme : casques de réalité virtuelle, blockchain, cryptos ... Tous se demandent également s'il faut y aller maintenant ou dans des dizaines d’années ...< /span> Beaucoup a été écrit sur le changement de nom de Facebook en Meta et ses 10 milliards de dollars de charges chaque année. Cependant, n'oublions pas que :

  • 6 des plus grandes compagnies (Amazon, Apple, Google, Microsoft, Nvidia et Tencent) sont en train de preparer le METAVERSE ou achètent les blocs qui leur manquent. Par exemple, Microsoft a acquis Activision Blizzard pour 69 Milliards de dollars.

  • plus de 120 Milliards de dollars ont éte investis par le capital-risque, d’après MCKINSEY,

  • les jeunes élites sortant des top business et technology schools pensent METAVERSE.

A ce jour, rien n'est vraiment visible : il n'y a pas de produit Métavers pouvant être acheté et il est difficile de trouver une société qui gagne de l’argent dans le Métavers. META, qui était valorisée 900 Milliards de dollars, vaut maintenant la moitié. Mais nous entrons dans une nouvelle ère Un internet 3D de confiance, interactif et social où l’on peut faire du business et qui embrasse toutes les technologies ? Les freins sont encore immenses :

  • Format des fichiers en 3D,

  • absence de protocoles pour échanger les informations dans un monde virtuel,

  • manque de puissance informatique,

  • manque d’interfaces hommes machines (pas seulement les casques de réalité virtuelle et les lunettes, mais aussi les holographes, capteurs et émetteurs haptiques... ),

  • intéroperabilité entre les mondes Metaverses.

Comme pour Internet, nous ne pouvons pas prédire aujourd'hui ce que sera le Metaverse pour l'économie de demain. Néanmoins, on peut dire à ce jour que :

  • plus de 100 millions de personnes se connectent chaque jour sur Roblox, Minecraft et Fortnite. On peut les considérer comme des proto-métavers;

  • Decentraland et The Sandbox ne comptent plus les entreprises voulant acheter des lands.

Paradis des gamers au départ, le Métavers pourrait être à l'origine de nombreux cas d'usage qui pourraient révolutionner de nombreux secteurs :

  • l'enseignement

  • la médecine

  • la formation industrielle

  • l'événementiel

  • la fabrication

  • les villes

  • les voyages ...

Imaginez un cours de physique où l'on pourrait simuler la gravité sur Mars... Un hôpital où l'on pourrait opérer avec un casque de réalité mixte. Des formations pour ceux qui travaillent dans des environnements dangereux. La fabriquation de voitures (BMW l’a déjà fait) ou d'avions (Airbus est en train de le faire). L'optimisation du trafic et des flux dans les villes... A ce jour, plusieurs grands comptes francais ont investi dans le Métavers pour créer de l’engagement client, une place de marché ou de la formation industrielle. Le monde est en marche. Un des enjeux majeurs reste l’interoperabilité Le succès d’Internet s’est construit à partir d’initiatives open source. Ce n’est pas le cas aujourd'hui. Des ogres comme META ou Microsoft cherchent à capturer le plus de followers possibles pour leur offrir dans leur monde, game, social, corporate... Ce qui peut gêner l’émergence de standards. Mais l’Histoire nous apprend que lorsqu'il y a une rupture de technologie et d’usage (le chemin de fer ou l’électricité par exemple), les forces du business conduisent à la création de standards nécessaires pour conquérir le plus de monde possible. Donc oui, nous sommes au début. Oui, il y a de nombreux freins. Oui, on ne pas prédire quand le Métavers sera une réalité pour le plus grand nombre (comme l'est devenu Internet aou cours des années 1990), mais une chose est plus que probable : le METAVERS SERA, et il faut donc s’y préparer. C'est pourquoi les sujets Game Changers sont adressés par l’IMA d'une manière agnostique et faisant la part belle aux retours terrains de nos adhérents. Cordialement, Michel Grosbost Directeur Général | IMA M +33 (0)6 11 34 30 30 E michel.grosbost@ima-dt.org Innovation Makers Alliance 24 rue Erlanger, 75016 Paris www.ima-dt.org + d'info sur l'IMA L'IMA est une association à but non lucratif, indépendante des fournisseurs, qui rassemble 5113 décideurs de l'innovation numérique (responsables d'innovation technologique et digitale, digital officers, métiers 2.0 et collaborateurs) de 100 Grands Groupes et Administrations. Les sujets de l'IMA sont les nouvelles technologies et les nouveaux usages. Les sujets d'innovation digitale et technologique " Game Changers" de l'IMA sont au coeur de la veille et des plans stratégiques des Entreprises



16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Laurance N'Kaoua Futuriste. C'est le métier d'August Cole. L'avenir, cet Américain de 47 ans, expert des questions de défense, d'intelligence artificielle et de sécurité, le décrypte d'un trait de plu

Joséphine Boone Le projet d'euro numérique est en expérimentation depuis deux ans. Le gouverneur de la Banque de France vient d'annoncer qu'une nouvelle phase de test sera lancée au second semestre. L

Gilles Babinet Probablement nulle part ailleurs qu'en France, l'apparition de ChatGPT - ce commentateur savant mû par une intelligence artificielle (IA) - n'a fait l'objet d'autant de commentaires acr

bottom of page