EXPÉDITION 2018

2018 : COMPÉTENCES ET MÉTIERS DE DEMAIN

Le club Open Prospective organise chaque année une expédition qui embarque une douzaine d’entreprises autour d’un sujet prospectif. Cette année, il est sur « les compétences et métiers de demain ».

 

L’objectif : Projeter différents imaginaires liés à l’évolution possible des mondes du travail et de la formation, en partant du prisme des compétences.

Retrouvez toute l'Expédition 2018 en vidéo https://vimeo.com/291095436

Pour venir en renfort de Chrystèle Bazin et d'Alain Busson dans l'organisation des ateliers d'intelligence collective, La Poste, partenaire de l'expédition, a fait appel à son service d'innovation WATTS. Avec son approche Design Thinking, ce dernier a pu créer des ateliers et supports sur mesure afin d'optimiser les séances de travail.

ATELIERS

FEUILLE DE ROUTE

L’expédition s’articule autour d’ateliers, échanges et débats, menés tout au long de l’année 2018. 

Chrystèle BAZIN, journaliste indépendante (monde numérique et prospective) et Alain BUSSON, professeur à HEC, nous ont accompagnés pour mener à bien l'expédition composée de 6 ateliers et d'un event final : #prospectivetalk2038.

Big data, automatisation et intelligence artificielle, réalité augmentée et réalité virtuelle, économie collaborative et structures horizontales, entreprise en réseau, open innovation, enjeux climatiques, réseaux sociaux et P2P, désintermédiation... sont autant de ruptures reconnues ou en puissance auxquelles l'entreprise de demain devra faire face.

Nous avons focalisé nos recherches sur 5 lignes de changement :

- Nouveau modèle d'éducation
- Global/Local
- Economie des plateformes
- Travailler avec l'intelligence artificielle
- Entrepreneuriat social


L'expédition se lance le challenge d'imaginer des fictions prospectives pour penser l'évolution du monde du travail et de la formation, en partant du prisme des compétences.

« Il y a 20 ans nous formions des diplômés qui allaient travailler dans le marketing et la finance. Nous avions remarquablement appris à des étudiants à aller puiser dans des stocks de connaissance. (…) 2020-2030 va être la décennie de l’intelligence artificielle. Ce qui signifie que notre responsabilité c’est de développer les compétences d’individus qui vont devoir travailler dans des systèmes complexes et apprenants ».

Bernard Belletante, Directeur d’EM Lyon Business School

VIDEOS