• Thierry Bardy

Philippe Clément Senior Advisor for Strategic Innovation

2/07/2021 Cette semaine j’attire votre attention sur linformation n°5. Après la curiosité, le mépris puis le déni, certaines institutions financières perçoivent le pouvoir grandissant des cryptomonnaies échappant à leur contrôle, et une possibilité d’uberisation en marche des monnaies étatiques conduisant à leur affaiblissement.


Philippe Clément

Senior Advisor for Strategic Innovation


1. Crédit Agricole lance un projet d’informatique quantique pour améliorer ses algorithmes financiers

Le calcul quantique sort de la recherche fondamentale et des laboratoires et commence à intéresser certaines entreprises confrontées à la résolution de questions complexes. C’est ici le cas du Crédit Agricole, qui y voit naturellement une piste intéressante pour améliorer ses algorithmes employés sur les marchés de capitaux et pour la gestion des risques. Début juin, l’entreprise Pasqal était mentionnée dans cette lettre d’informations comme témoin de cette vulgarisation et concrétisation du calcul quantique, elle est apparue pour le Crédit Agricole comme LE partenaire naturel pour explorer ces nouvelles pistes.

2. Energie, 5 folles inventions qui pourraient changer votre vie

Attardons-nous un moment sur cette création australienne très innovante, et pourtant en parfait accord avec les recommandations récentes du GIEC sur le réchauffement climatique : l’unité énergétique LAVO qui stocke l’énergie photoélectrique de quelques panneaux solaires sous forme d’hydrogène et la restitue au fur et à mesure des besoins grâce à une pile à combustible. D’une puissance de stockage de 40kwh (un compteur domestique est en moyenne calibré sur 6kw) cette unité peut ainsi assurer l’autonomie d’un foyer pendant quelques jours. L’hydrogène résout ainsi la difficile équation du stockage de l’énergie électrique au niveau domestique (totalement décentralisé), et ce sont les australiens qui sont à la manœuvre. Produit disponible cette année en Australie, puis à partir de 2022 worldwide.

3. LinkedIn, vos données personnelles sont entre les mains de hackers

Chacun de vous a-t-il réellement pris conscience que les informations personnelles confiées au réseau LinkedIn (propriété de Microsoft) étaient publiques ? Et que dans ces conditions, n’importe qui peut, grâce aux API (interfaces programmées d’accès) mises à disposition par LinkedIn, récupérer ces mêmes données ? Au-delà de la question de la récupération massive par un individu de cette formidable source potentielle de phishing (90% des abonnés LinkedIn sont concernés par ce fichier en vente sur le dark web), chacun devrait pouvoir se questionner sur la publication dans un espace public d’informations personnelles. Dans ce fichier figurent des adresses mail, des noms d’utilisateurs, des numéros de téléphone, des adresses postales, des données de géolocalisation, des salaires … Vous viendrait-il à l’esprit d’afficher sur votre porte d’entrée de maison l’intégralité de ces informations ?

4. Nouveau rapport du GIEC, la Terre invivable avant 2050

A l’heure où la ville de Miami vient de nommer la première « Manager de la chaleur », le GIEC en préparation de la COP26 alarme sur la proximité du mur du réchauffement climatique et de ses conséquences, beaucoup plus proches que prévues. Les entreprises, citées par ce rapport et responsabilisées au niveau de leur RSE seraient donc bien inspirées de se saisir au plus vite du sujet en impliquant leur prospective sur les conclusions ce rapport : “Nous avons besoin d’une transformation radicale des processus et des comportements à tous les niveaux : individus, communautés, entreprises, institutions et gouvernement”, plaide le rapport. “Nous devons redéfinir notre mode de vie et de consommation.”

5. Réglementer les cryptomonnaies, le cri d'alarme de la Banque de France pour éviter un affaiblissement de l'euro

Les institutions financières, banques privées ou centrales, représentent depuis plusieurs siècles le socle de confiance de la monnaie étatique. Or l’apparition des blockchain, drapées d’étendards pointant les révolutions sociales, économiques et politiques fait désormais peur après avoir suscité la curiosité, le déni et le mépris. C’est bien au titre de la révolution politique transportée par les blockchain et les cryptomonnaies (Bitcoin, Ether, Ripple …) que ces institutions financières viennent d’appréhender l’énorme rupture qui permet à tout un chacun aujourd’hui, particulier, entreprise ou organisation quelconque d’échanger en toute sécurité des valeurs numériques sans passer par ces tiers de confiances.


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Philippe Clément Senior Advisor for Strategic Innovation

10/ 08/ 2021 Cette semaine j’attire votre attention sur l’ information n°5 et les facilités de falsification des denrées en tous genres. Après les lasagnes au cheval, voici les vrais-faux légumes fra

Philippe Clément Senior Advisor for Strategic Innovation

Cette semaine j’attire votre attention sur l’ information n°3 et 4. Le net doit se réformer, et l’identification cryptographique d’un utilisateur ne fait désormais plus de doute pour résoudre en grand

Philippe Clément Senior Advisor for Strategic Innovation

Cette semaine j’attire votre attention sur les informations n°1 et 2, corrélées en matière de sécurité informatique et cyberdéfense. Les mesures prises par Disney ne sont qu’un avant-gout probable de